Le silence; ce révélateur de l’essentiel

« Le silence est la réponse des sages. »
— Euripide

J’aime le silence de la vie.
Le silence dans ma tête lorsque je touche au moment présent.
Le silence d’un amour ou d’une amitié qui ne s’exprime que par peu de mots.
Le silence de la vie lorsqu’elle m’offre toutes les possibilités.


Le silence de la compassion lorsqu’elle offre un soutien plutôt qu’un conseil.
Le silence des gens qui changent ou des gens inspirants; seuls leurs exemples parlent dans le silence de leurs vies.
Le silence des gens qui réussissent; leurs œuvres parlent seules.

Le silence est un espace dans lequel émerge une sorte de vérité; sa propre vérité, car nous n’essayons pas de justifier d’expliquer, de persuader, mais juste d’être; la vérité de la vie, car nous n’écoutons plus le bruit qu’elle offre, le bruit de la vitesse, du plaire, de l’ego.

Le silence n’est pas réservé aux retraites de bien-être mais à la vie.

Le silence est un geste fort de choisir ce qui est bon, vrai, utile et doux.

« Le silence est l’âme des choses. »
— Proverbe français