Un des plus beaux gestes d’amour

unsplash-logoAziz Acharki

Voulez-vous connaître le plus beau compliment qu’il m’ait été donné de recevoir ? Il est comme le murmure d’une source vive, et incite à respirer fort comme l’on fait au contact d’un air de haute attitude. Il dit : “Merci d’exister” mieux qu’un compliment, c’est un débordement d’amour.

François Garagnon

J’aime passionnément cette citation qui dit  : merci d’exister !

Merci d’être là dans ma vie ; merci pour ce que tu m’apportes, merci pour ton amour, merci.

Merci d’exister, car ce que tu apportes me rend vivant.

Je sais que tu ne pourras pas m’offrir tout ce que je rêve, tu ne pourras pas non plus remplir me besoins ; je ne le fais déjà même pas pour moi et parfois sans le savoir c’est cela qui crée des conflits, ce besoin d’être nourri par l’autre. Merci d’être là.

C’est un tel cadeau d’être soi face à l’autre, de pouvoir être sans jouer un rôle, d’être fragile ou dans la puissance de notre essence d’exprimer toutes nos parties, les exprimer sans vouloir plaire ou recevoir quelques bons mots, mais juste oser être soi.

Il fait bon être soi, simplement. Il est si agréable de ne pas avoir à quémander l’amour en échange d’exploits, de rêves ou de taches qui calmeraient nos propres peurs.

Être soi et recevoir de l’amour, lorsque nos côtés sombres sont reconnus pour être lumineux, lorsque l’allumette éclaire le brouillard « un coup par surprise.

Aristote a écrit : “Aimer, c’est se réjouir” ;alors j’aimerais me réjouir de ce que tu es et permets.

Aimer, c’est donner à autrui, par une sorte de pouvoir créateur, une existence supérieure ; être aimé, c’est la recevoir.”

Victor Hugo